Associations confessionnelles, associations laïques : convergences des valeurs et devenirs des identités héritées” du Groupe de sociologie des religions et de la laïcité – IRESCO-CNRS

Le milieu associatif des musulmans de France s’est profondément transformé depuis que les premières générations, celles des travailleurs immigrés, ont été rejointes par leurs familles, grâce à la loi de 1974 autorisant le regroupement familial2. Dirigées par les « pères », les premières associations musulmanes des années 60-70 se préoccupaient surtout du droit des immigrés…