Lutte contre Daech : « nous avons dix ans de retard ! »

Les terroristes du 13 novembre ont des profils assez similaires. Qu’est-ce qui pousse des jeunes, nés et ayant grandi en France, à rejoindre Daech ? C’est tout l’enjeu du travail de l’anthropologue Dounia Bouzar. TC: Quelle est votre approche lorsque vous recevez un jeune embrigadé? Dounia Bouzar: Le jeune radicalisé n’est jamais volontaire, il est convaincu…