1er RAPPORT – LA METAMORPHOSE OPEREE CHEZ LE JEUNE PAR LES NOUVEAUX DISCOURS TERRORISTES

Recherche-Action sur la mutation du processus d’endoctrinement et d’embrigadement dans l’islam radical

Dans les religions, la radicalité a toujours existé. Cependant, elle prend une nouvelle forme aujourd’hui, du fait de la mondialisation et de la sécularisation, comme l’a notamment analysé le politologue Olivier Roy. D’une manière qui peut sembler paradoxale, la séparation entre la sphère religieuse et la sphère profane permet une nouvelle autonomie du religieux. Plus rien ne contrôle les nouvelles mouvances, surtout quand il n’y a pas de clergé. Pour toucher les gens, le religieux doit apparaître universel, il n’est plus lié à une culture spécifique qu’il faudrait comprendre afin de décrypter le message. De manière générale, le religieux mondialisé offre un « prêt à consommer », ou plus exactement, un « prêt à croire ».

Télécharger (PDF, 28.18MB)